Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«Ce qu'on peut dire, c'est qu'il y a urgence en la demeure»

«Ce qu'on peut dire, c'est qu'il y a urgence en la demeure»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Baisse record des mises en chantier dans la grande région de Montréal. Peut-on espérer, un jour, un retour à la hausse?

C'est la question que pose Paul Arcand à Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, vendredi, à l'occasion de la Commission Normandeau-Ferrandez.

«Ce qu'on peut dire, c'est qu'il y a urgence en la demeure. Clairement, Montréal doit faire un exercice de conscience, mais aussi la grande région métropolitaine de recensement», souligne Nathalie Normadeau. 

Écoutez les deux commissaires expliquer les raisons du phénomène...

Autre sujet : 

  • La mairesse de Montréal refuse de s'engager à plafonner la hausse des taxes municipales pour la prochaine année. Est-ce qu'elle commet une erreur?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Témoignage d'un fidèle auditeur, Guy Bélanger
Radio Textos prendra l’antenne dès l’automne…
La cause privilégiée de Jean-Paul Gagné

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00