Aller au contenu
L'organisation du système est déficiente

Santé: «Il n'y a pas de mécanisme de triage qui est efficace» -Dr Vincent Oliva

Santé: «Il n'y a pas de mécanisme de triage qui est efficace» -Dr Vincent Oliva
Un chirurgien en action / Shannon Fagan / The Image Bank / Getty Images

L'étude du projet de loi 15 au sujet de la création de l’agence Santé Québec a pris fin dans le malaise mardi, après six jours de travail, alors que les députés de l’opposition affirment que le ministre Dubé a utilisé l'exercice pour faire avancer les négociations avec les médecins. On apprenait aussi que Québec va octroyer plus de contrats à des cliniques privées pour diminuer les listes d’attente des chirurgies d’un jour.

Écoutez le président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, Vincent Oliva, aborder avec Paul Arcand les 160 000 patients qui attendent une chirurgie et les 800 000 patients en attente d'un rendez-vous avec un médecin spécialiste sur les listes d'attente actuellement.

«La plupart des demandes qui sont faites pour des conditions urgentes ou graves sont traitées. Il n'y a pas de problème. Les priorités, disons ce qu'on dit moins d'un mois, ça c'est fait. Là où il y a du ménage à faire, c'est dans les demandes qui sont un peu moins urgentes, des problèmes de santé un peu plus mineurs, dont il y a beaucoup de patients qui n'ont pas nécessairement besoin d'être vus par un médecin spécialiste. Ces demandes-là traînent, ne sont pas nécessairement bien reclassifiées. [...] Le problème, c'est que l'organisation du système est déficiente. Il n'y a pas de mécanisme de triage qui est efficace.»

En ce qui a trait à la notion du public et du privé, le Dr Oliva explique que beaucoup pourrait être fait pour améliorer le réseau public, alors que des centres hospitaliers qui n'ont pas nécessairement les budgets qu'il faut pour se réorganiser et donner de meilleurs soins.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Monique Beaupré célèbre les 92 ans de son rein greffé il y a 50 ans
«Le problème de fond, c'est qu'on a des lois désuètes»
De la neige dans certaines régions au cours des prochains jours?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00