Aller au contenu
Chroniqueur politique de Jacques Létourneau

Conseil des ministres de Trudeau: «C'est un remaniement quasi géopolitique»

Conseil des ministres de Trudeau: «C'est un remaniement quasi géopolitique»
Justin Trudeau devant ses ministres, mercredi à Ottawa. / La Presse Canadienne

Après avoir fait ses premières armes en politique comme ministre des Sports, Pascale St-Onge devient ministre du Patrimoine dans l'important remaniement ministériel de Justin Trudeau.

Elle sera aux premières loges de la crise des médias. Elle s'est montrée prête à en découdre avec les géants du web.

Quant au lieutenant québécois du premier ministre, Pablo Rodriguez, il passe du Patrimoine aux Transports, avec Lac-Mégantic au sommet de ses préoccupations.


Écoutez le chroniqueur politique, Jacques Létourneau, analyser le remaniement ministériel à Ottawa avec de nombreux ministres québécois responsables de gros dossiers.


«C'est un remaniement quasi géopolitique. Quand tu considères l’alliance électorale avec le NPD et la remontée du parti conservateur, M. Trudeau n’avait pas le choix. Le Québec occupe une place assez importante dans l’échiquier.»

Aussi au menu de la chronique:

  • Santé: la fin du recours aux agences privées l’an prochain.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jacques Létourneau

Embauche de Frédéric Labelle: «C'est légal, mais est-ce que c'est condamnable?»
«Il veut montrer que c'est payant sur le plan économique aussi»
Le manque d'efficacité du réseau de la santé est-il la faute des syndicats?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00