Aller au contenu
Décès de Marc-André Lussier

«C'était vraiment le grand champion du cinéma au Québec» -Catherine Beauchamp

«C'était vraiment le grand champion du cinéma au Québec» -Catherine Beauchamp
Catherine Beauchamp / Cogeco Média

Le chroniqueur de cinéma de La Presse, Marc-André Lussier, est mort vendredi selon ce que nous apprend le quotidien.

Celui qui se remettait d'une récente chirurgie cardiaque a été retrouvé sans vie à son domicile à l'âge de 63 ans.

Le critique que tous les lecteurs du journal connaissaient bien a d'ailleurs été un collègue de travail de Philippe Cantin pendant plusieurs années et l'animateur est vraiment touché par sa disparition.

«C'est un gars passionné, un amant de cinéma, quelqu'un qui ne comptait pas ses heures, qui aimait partager sa passion, un gentleman, un type extraordinaire et quelqu'un surtout, je peux vous dire, qui a bûché fort pour devenir chroniqueur de cinéma à La Presse. Il a commencé à La Presse et il n'était pas encore journaliste. Il a gravi les étapes, il s'est imposé. Comment? À force de travail. Et il est devenu une sommité dans son travail. Alors, c'est vraiment une perte immense pour le quotidien.»

En entretien avec l'animateur, la chroniqueuse Catherine Beauchamp était extrêmement émue par le départ du critique qui était pour elle un grand ami.

«C'est comme si j'avais perdu un des membres de ma famille cinéma. Je m'excuse, je suis vraiment émue. Marc-André a fait partie des gens qui m'ont aidé au tout début de ma carrière. Quand j'ai commencé moi-même à couvrir le cinéma. On s'est souvent vu à l'extérieur du pays.  On s'est vus souvent à Cannes. [...] C'est le genre de personne qui aidait tout le monde [...] C'était même le genre de gars à aller au Festival de Cannes pendant ses vacances. Il prenait ses vacances pour pouvoir y aller en même temps que Marc Cassivi, donc partager la chambre d'hôtel, mais écrivait quand même pour La Presse. Il faisait des vidéos, donc vraiment remplie de cette grande générosité-là, teintée de, justement, sa passion pour le cinéma, donc, j'ai énormément de peine aujourd'hui. Marc-André va me manquer. C'est quelqu'un qui m'a texté aussi pendant mes émissions de radio, souvent sur des chroniques que je faisais ou des commentaires qu'on pouvait faire.»

L'équipe du 98.5 FM souhaite exprimer ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Marc-André Lussier, de même qu'à tous ses collègues du quotidien La Presse.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

Décès d'Érik Canuel: «Il a laissé des films incroyables»
La place de la radio parlée dans nos médias
«J'espère que Survivor va revenir pour une troisième saison»-Catherine Beauchamp

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30