Aller au contenu
Bilan de tempête de verglas chez Hydro-Québec

Comparaison avec 1998: «Il n'y a eu aucun bris d'équipement» -Pierre Fitzgibbon

Comparaison avec 1998: «Il n'y a eu aucun bris d'équipement» -Pierre Fitzgibbon
Paul Arcand / Cogeco Média

Alors que des dizaines de milliers de maisons demeuraient sans courant, mardi matin, presque une semaine après la tempête de verglas, c'est 1,1 million de foyers québécois qui ont été affectés par des pannes depuis mercredi.

Cette nouvelle crise du verglas a ramené de l’avant la question de l’état des infrastructures d’Hydro-Québec et l’idée d'enfouir les lignes d’alimentation pour éviter le plus possible de tels évènements.

«C'est clair que pour des nouvelles constructions, on doit considérer l'enfouissement par rapport au réseau aérien, mais il faut quand même se préoccuper de comment on va payer ça et qui va payer ça»,  disait le ministre Pierre Fitzgibbon précisant «qu'un kilomètre aérien coûte 100 000 dollars et que le même kilomètre enfoui, c'est trois millions».

Écoutez l'entrevue avec le ministre Pierre Fitzgibbon.

«En1998, on parlait de problèmes d'équipement: des pylônes tombaient, il y avait des problèmes d'infrastructures. Aujourd'hui, on doit reconnaitre qu'il n'y a eu aucun bris d'équipement dans le réseau, autant les lignes de transmission vers la Baie James, vers le nord, les barrages, les fermes éoliennes, même les transfos. Il n'y a pas eu des problèmes d'équipements, il y a eu des problèmes de contrôle de la végétation [...] Beaucoup de ce qui s'est produit, ce sont les arbres qui ont tombé.»

Aussi dans l'entrevue avec Pierre Fitzgibbon :

Paul Arcand revient sur le fait que des résidences pour personnes âgées ont été rebranchées tard dans la crise.

Pourtant, elles doivent faire partie de la liste des lieux prioritaires à rebrancher.

Le ministre estime qu'il faut conscientiser les propriétaires de RPA à s'inscrire sur cette liste.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«On connaissait la vedette, mais on ne connaissait pas le gars»
«On a beaucoup planifié et la communication était constante»
«Il est toujours aussi vulgaire et grinçant» -Catherine Brisson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00