Aller au contenu
Le forcené «était en plein délire»

«Il aurait remis une lettre au poste de la Sûreté du Québec»

«Il aurait remis une lettre au poste de la Sûreté du Québec»
Le lieu du drame, mardi matin. / Cogeco Nouvelles

Paul Arcand s'entretient avec Ken Moreau, un témoin du drame à Amqui qui a tout vu, tout entendu de cette horreur survenue en plein jour «par une super belle journée», comme il décrit avec émotion à l'animateur.

«J'ai vu le camion faucher tout le monde, disait-il. J'ai vu le camion foncer carrément pied au plancher ''drette'' sur moi. J'ai eu une seconde pour l'éviter.»

La tragédie laisse mardi matin une communauté avec deux décès, deux blessés graves et sept personnes sous observation.

Une lettre du forcené à la SQ?

Paul Arcand traite aussi du drame avec la mairesse de l'endroit, Sylvie Blanchette et Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia.

Pascal Bérubé s’est rendu à Amqui, mardi, et en contact avec les enquêteurs, a pu révéler quelques informations supplémentaires, entre autres sur celui qui a commis l'irréparable.

«Une personne arrêtée qui était en plein délire et qui aurait remis une lettre au poste de la Sûreté du Québec. C'est une information qui nous est parvenue, un citoyen d'Amqui.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le bar à vin Pullman sur ses derniers milles
«Les jeunes sondés en 2023 vont mieux et le temps d'écran aussi a diminué»
«Les gens ne veulent pas changer d'endroit comme ça»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00