Aller au contenu
Déraillement d'un train en Ohio

«Le chlorure de vinyle, c’est extrêmement cancérigène» -Normand Voyer

«Le chlorure de vinyle, c’est extrêmement cancérigène» -Normand Voyer
Des travailleurs d'une entreprise de services environnementaux et d'urgence observent les dégâts. / La Presse Canadienne

Un train de marchandises transportant des produits chimiques dangereux, dont du chlorure de vinyle, a déraillé et explosé en Ohio aux États-Unis, le 3 février dernier.

L’incident a déclenché un incendie qui a duré plusieurs jours. Pour vaincre les flammes, les autorités ont dû utiliser une technique de combustion contrôlée. 

À la grande surprise de tous, mardi, 11 jours après l’explosion, The Environmental Protection Agency (EPA) a affirmé qu’il n’y avait pas de risque hors du commun pour la santé des résidents de la zone touchée.

Toutefois, en entretien avec l’animateur Paul Arcand, le chimiste et professeur titulaire de chimie à l’Université Laval, Normand Voyer, a affirmé que la procédure a libéré une grande quantité de produits chimiques toxiques dans l'air.

«Le chlorure de vinyle, c’est dangereux parce que c’est un gaz sous pression et c’est extrêmement cancérigène et c’est aussi irritant pour les poumons, parce que ça cause des brûlures chimiques.»

Deux millions de wagons-citernes sur les rails

Selon lui, seulement aux États-Unis, c’est plus de deux millions de wagons-citernes qui vont transporter chaque année des produits chimiques.

Écoutez le chimiste et professeur titulaire de chimie à l’Université Laval, Normand Voyer, aborder avec l’animateur Paul Arcand les risques pour la santé lors d’un tel déraillement. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

L'énigme du mercredi 17 avril 2024
Fausse avocate sur TikTok: une présumée victime sort de l'ombre
Nouvel extrait de l'album très attendu de Dua Lipa

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00