Aller au contenu
Le rôle de l'État danns le transport collectif

Plante et Marchand répliquent à Guilbault

Plante et Marchand répliquent à Guilbault
Valérie Plante / La Presse Canadienne

La mairesse de Montréal et le maire de Québec répliquent à la ministre des Transports du Québec, Geneviève Guilbault, qui a affirmé mercredi que la gestion du transport en commun n'était pas une mission de l'État.

Dans La Presse, la mairesse Valérie Plante a affirmé qu'au contraire, le gouvernement du Québec doit gérer le transport collectif. Elle invite d'ailleurs la ministre à aller attendre l'autobus dans les couronnes du Grand Montréal, là où la fréquence de passage est aux heures.

Le maire de la deuxième plus grande ville de la province, Bruno Marchand, a lui aussi tiré à boulets rouges sur celle qui est aussi vice-première ministre du Québec.

«Je n'ai pas confiance en Mme Guilbault parce qu'il n'y a pas de vision pour la mobilité durable», a-t-il entre autres déclaré sur le sujet.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00