Aller au contenu
30e but de Nick Suzuki

Les Canadiens maîtrisent les Flyers 4-1

Les Canadiens maîtrisent les Flyers 4-1
Nick Suzuki inscrit son 30e but de la saison / Vitor Munhoz/Getty Images
0:00
30:02

Les joueurs des Canadiens de Montréal ont le don de faire plaisir à leur entraîneur-chef Martin St-Louis ces jours-ci.

Après lui avoir offert un éclatant triomphe de 2-1 au Colorado contre l'Avalanche à son retour derrière le banc mardi, les joueurs ont fait coup double jeudi, en permettant à St-Louis de vaincre son ancien entraîneur John Tortorella au terme d'une victoire de 4-1 contre les Flyers de Philadelphie.

Chaque fois, le Tricolore (28-32-12, 68 points) a réussi le coup en s'imposant lors d'un match axé sur la défense et à bas pointage. Deux des cinq buts de la rencontre ont été marqués dans des filets déserts. Avec leur gain facile de 5-0 contre le Kraken, les Canadiens remportent ainsi trois victoires d'affilée pour la première fois de la saison.

Curieux match, par ailleurs, dans la mesure que trois buts - deux pour les Flyers et un pour les Canadiens - ont été refusés par les officiels.

Avec une réussite et une mention d'aide, Nick Suzuki a atteint deux marques personnelles: un 30e but cette saison et 69 points au compteur. Avec sa superbe passe sur le but de Suzuki, Juraj Slafkovsky a récolté au moins un point dans un neuvième match de suite.

Jesse Ylönen (4e), Joel Armia (13e) et Jake Evans (6e) - dans un filet désert - ont complété pour les vainqueurs. Le défenseur Mike Matheson a obtenu trois mentions d'aide pour lui aussi surpasser une marque personnelle, celle des 50 points (51).

Cayden Primeau a perdu son jeu blanc avec lorsque les Flyers (36-28-16, 82 points) ont fait mouche avec 61 secondes à faire à la rencontre, par l'entremise d'Owen Tippett (27e).

Les Canadiens seront de retour au Centre Bell, samedi, pour affronter les Hurricanes de la Caroline.

Le 30e de Suzuki

Si le nombre de tirs au but a été minime dans cette première période, un constat fut rapidement évident: le premier trio des Canadiens était prêt à faire face à la musique tellement Nick Suzuki, Cole Caufield et Juraj Slafkovsky semblaient partout.

Pour sa part, Cayden Primeau a tenu bon lors d'une solide incursion des Flyers après seulement une trentaine de secondes de jeu.

C'est justement le capitaine Nick Suzuki qui a inscrit le premier but de la rencontre, à 12:58, à la suite d'une belle préparation de Slafkovsky et de Mike Matheson. La 30e réussite de la saison de Suzuki, une première dans sa jeune carrière.

Le Tricolore a doublé la mise à 16:46, cette fois, par l'entremise de Jesse Ylönen avec son 4e de la campagne. Avec une mention d'aide sur le jeu, Suzuki n'est plus qu'à un point du plateau des 70.

0:00
5:41

Pour reprendre une expression de Martin St-Louis, la deuxième période n'était pas exactement un Picasso. Seulement 6 tirs au but - au combiné! - après les 12 premières minutes de jeu. Heureusement que l'on a entendu de la musique country entraînante - le thème de la soirée - durant les pauses...

La deuxième période s'est terminée par quelques beaux élans, ce qui annonçait un dernier tiers plus intéressant.

En mode révision

La troisième période a été celle des reprises et des contestations.

Les Flyers ont tout d'abord inscrit un but, du moins, le pensaient-ils, mais un joueur de la formation de Philadelphie a nettement donné un coup de patin pour envoyer le disque derrière Cayden Primeau. Pas de but.

La formation de John Tortorella a remis ça quelques minutes plus tard. Cette fois, il n'y a pas eu de doute pour le jeu autour du filet, mais Martin St-Louis a logé un appel en raison d'un potentiel hors-jeu et la reprise lui a donné raison. Rien à faire pour les Flyers...

Ce petit jeu se joue toutefois à deux. Quelques minutes plus tard, c'est Nick Suzuki qui a fait dévier un tir devant le filet des Flyers. Contestation de ces derniers: rondelle touchée plus haut que la hauteur des épaules. But refusé.

Les Flyers ont joué le tout pour le tout et ils ont retiré leur gardien lorsque les Canadiens étaient en désavantage numérique. Joel Armia a mis alors un terme au match avec un but dans un filet désert.

En fait, pas tout à fait, puisque les Flyers ont privé Primeau d'un blanchissage avec 61 secondes à disputer à la rencontre. Un but à six contre cinq.

Pour bonne mesure, Jake Evans en a ajouté un dernier dans un filet désert et dans une cause victorieuse. Marque finale: 4-1 Montréal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Dany Dubé

«Je regarde l'avenir avec beaucoup d'optimisme»
Dernier affrontement de la saison entre les Canadiens et les Sénateurs
Le montage du match Canadiens-Sénateurs
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00