Aller au contenu
Le sport professionnel en grand déclin au Québec

Le Québec, la province la moins intéressée par le sport professionnel!

Le Québec, la province la moins intéressée par le sport professionnel!
Amateurs de sports dans un stade / Photo : Grant Faint / The Image Bank / Getty Images

Le Québec vit une période difficile sportivement parlant. La popularité du sport professionnel ici est en déclin depuis une vingtaine d’années, et la tendance se semble se maintenir.  

En plus du départ des Expos et des Nordiques, les autres sports, qui n’incluent pas le hockey des Canadiens, semblent tous être devenus nichés et ne font plus partie du « mainstream » québécois.

Nous sommes loin des années, où les Alouettes jouaient toujours devant des salles combles, des années où les combats de boxe de championnat du monde de Lucian Bute et Jean Pascal remplissaient le Centre Bell.

L'époque où l’on suivait avec assiduité la Formule 1 et la rivalité entre Michael Schumacher et Jacques Villeneuve est aussi derrière nous. Où sont passées les années où l’on remplissait le Stade olympique pour des matchs de soccer de l’AC Milan, Lyon, Bordeaux ou le Galaxy Los Angeles?

Nos chaînes sportives tentent de s’accrocher en vain, ne parlant pratiquement et uniquement que du Canadien. Mais à force d’en parler constamment, le sujet devient redondant. Comme on dit souvent, trop c’est comme pas assez, surtout lorsque l’équipe traverse une période de reconstruction où les sujets sont souvent soporifiques.

On va se le dire, nos chaînes sportives en arrachent. Le désintérêt pour le sport professionnel au Québec est palpable et saute aux yeux.

Un sondage qui appuie cette théorie

La firme de recherche réputée, Angus Reid, s’est penchée sur la question lors des derniers jours. 

Un sondage auprès de 1515 personnes envoyé à des répondants de différentes régions du Canada démontre que le Québec est la province où le désintérêt pour le sport professionnel est le plus tangible.

Voici la conclusion de leur enquête, avec les statistiques pour chacune des provinces.

-Le hockey de la LNH

Selon leur sondage, seulement 8% des répondants québécois ont indiqué suivre les activités de la LNH religieusement. C’est le plus bas pourcentage au Canada, après la Colombie-Britannique à 10%. Seulement 20% des Québécois ont dit suivre sporadiquement la LNH.

36% des Québécois ont dit peu suivre la LNH, puis un 36% supplémentaire disait ne pas la suivre du tout. C’est donc dire que 72% des 362 répondants s’intéressent peu ou pas au hockey de la LNH. Aucune autre province ne rapporte un désintérêt aussi élevé.

Le football de la LCF

Les choses s’empirent lorsqu’on jette un coup d’œil aux statistiques qui concernent la Ligue canadienne de football. Seulement 3% des Québécois ont dit s’y intéresser assidûment. Et seulement 5% se disent des partisans occasionnels.

Une très forte majorité des répondants québécois (64%) ont dit n’avoir aucun intérêt pour les activités de la LCF. À nouveau, le Québec s’avère la province qui se dit la moins intéressée à ce produit.

Le soccer de la MLS

On s’engouffre encore plus lorsque vient le temps de parler du soccer de la MLS. Seulement 2% des répondants québécois ont dit suivre régulièrement cette ligue. Seulement 6% se disent des amateurs occasionnels.

C’est une vaste majorité de 71% qui disent n’avoir aucun intérêt pour la MLS. Des trois provinces qui possèdent des équipes de la MLS, le Québec s’avère, encore une fois, l’endroit où l’intérêt est le moins grand.

Les autres ligues, dont nous ne possédons pas d’équipe

-Le baseball de la MLB

 Les chiffres sont encore pires au Québec, lorsqu’il est question de baseball. Selon leurs chiffres, seulement un Québécois sur 100 dit suivre avec beaucoup d’attention la MLB. Encore une fois, le plus petit pourcentage au Canada.

Un ahurissant total de 75% des répondants d’ici ont dit ne pas s’intéresser du tout au baseball. C’est 18% de plus que la deuxième province la moins intéressée à la balle, la Colombie-Britannique. Les chiffres ne sont pas du tout serrés!

-Le basketball de la NBA

 Il n’y a que 2% des Québécois qui se disent des amateurs assidus de la NBA. Il n’y a que l’Alberta qui fait pire à 1%.

À 79% de désintérêt total, le Québec est encore une fois bon dernier pour ce sport aussi. 

-Football de la NFL

Il semble y avoir un petit intérêt au Québec pour la NFL. 5% ont dit suivre la ligue avec assiduité. 10% se disent des amateurs occasionnels.

Mais encore une fois, à 59% de désintérêt total, le Québec se retrouve dans la cave des provinces canadiennes les plus intéressées par cette ligue.

Note : 59% des répondants du Québec ont dit préférer la NFL à la LCF, et 78% d’entre eux ont dit préférer le Superbowl à la Coupe Grey. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
11:25
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00