Aller au contenu
Au Québec

L'inflation provoque une hausse importante des loyers

L'inflation provoque une hausse importante des loyers
Des édifices à logements, à Montréal. / Photo : iStock / Getty Images
0:00
11:35

Le Tribunal administratif du logement du Québec recommande une hausse de loyer d'au moins 2,3 % en 2023.

C’est ce qu’il laisse savoir cette semaine dans son calcul d’ajustement des loyers annuels.

Par ailleurs, le taux suggéré monte à 2,9 % lorsqu’on tient compte d’une augmentation des taxes municipales de 5 %.

Les propriétaires qui sont responsables du chauffage de leur logement pourraient quant à eux hausser le tarif mensuel de 2,8 %, en ce qui concerne un système électrique. Le taux est de 4,5 % pour un chauffage au gaz naturel et de 7,3 % à propos du mazout.

Chose certaine, les locataires québécois peuvent s’attendre à une hausse de leur loyer d’au moins 2,3 % cette année. La raison principale : l’inflation.

Notons que ces taux proposés par le Tribunal administration servent de référence pour fixer l’augmentation annuelle d’un loyer.

Écoutez Marc-André Plante, directeur des affaires publiques et relations gouvernementales de la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec, ainsi que Martin Blanchard, porte-parole du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec.

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Températures douces et pluie à Montréal dès jeudi après-midi
«Le pire moment pour ne pas répondre adéquatement aux demandes des provinces»
Saint-Valentin: «Il faut miser sur l'effet de surprise» -Nathalie Normandeau
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75