Aller au contenu
Faits divers

Témoignage d’une mère dont les 3 enfants ont été abusés par son ex-conjoint

Témoignage d’une mère dont les 3 enfants ont été abusés par son ex-conjoint
Crédit photo: 98.5

Stéphanie, âgée de 35 ans, habite à Joliette et est mère de trois garçons. Elle vit une situation très difficile au niveau familial depuis avril dernier.

Elle a appris que ses trois garçons ont été abusés sexuellement par son ex-conjoint pendant plusieurs années. Ceux-ci ont maintenant 11, 13 et 15 ans.

Cette dernière a livré un témoignage au micro de Nathalie Normandeau. Elle a raconté ce qui s’est passé.

«C’est important de savoir que l’ex-conjoint n’est pas le père des enfants. J’ai été neuf ans avec lui. Ce qui s’est passé, c’est qu’on était rendu beaucoup isolé de notre entourage. Je ne me rendais pas compte dans quel milieu j’étais. Je me disais qu’on était bien. Le 2 avril, mes enfants sont arrivés chez moi. Mon ex-conjoint n’était pas à la maison. Ils ont décidé que c’est là qu’ils me parlaient. Ils ont commencé à me dire qu’il les maltraitait physiquement et verbalement. [...] Un de mes fils a dit que ‘’C’est plus tard qu’il aura des conséquences’’. C’est là que je me suis assis avec eux pour tout savoir. Ils ont eu beaucoup de difficulté à me le dire. C’est mon plus jeune qui m’a dit que mon ex-conjoint l’encule.»

À ce moment-là, Stéphanie est partie dans son véhicule pour faire quelques appels, mais elle n’a pas eu de réponse de la protection de la jeunesse. Ses garçons se sont d’ailleurs confiés à la police. De 2014 à 2022, ils ont été violentés.

«Sexuellement, psychologiquement, physiquement, sexuellement, avec des objets… La police est venue ici et a saisi des objets que les enfants ont nommés. Mon garçon, les policiers lui ont fait une trousse médico-légale. Ce fut très difficile. On n’a pas été capable de la faire au complet. Ils ont pris les vêtements qu’il portait le jour même.»

Elle a fait une plainte à la police et celui-ci a été arrêté. Il a dû déposer une caution. Il a été accusé de 33 chefs d'accusation en juin dernier et pour se sauver de tout ça, il a mis fin à sa vie au début mois de juillet 2022.

On écoute la suite de l'entretien...

Vous aimerez aussi

Plus avec Nathalie Normandeau

Craignez-vous un frigo vide pour le temps des Fêtes?
François Legault veut une immigration 100% francophone au Québec
Est-ce qu’on a tendance à mettre de côté les personnes handicapées?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75