Aller au contenu
Hydroélectricité au Québec

Les barrages avant tout? «Ça ne m’apparaît pas réaliste»

Les barrages avant tout? «Ça ne m’apparaît pas réaliste»
Le barrage de La Romaine 3, en 2017 / Photo : La Presse canadienne
0:00
10:48

Certes, le Québec aura besoin de produire plus d’électricité d’ici 2030. François Legault l’a d’ailleurs rappelé mardi lors d’une intervention publique, en soulignant qu’il envisage la construction de nouveaux barrages hydroélectriques.

Or, il existe d’autres solutions, selon Normand Mousseau, professeur et directeur scientifique de l’Institut de l’énergie Trottier de Polytechnique Montréal.

« Nous avons fait une étude il y a un an, qui démontre que la production d’électricité devra être augmentée de 100 térawattheures d’ici 2050. Dès 2030, le Québec manquera d’électricité. M. Legault a dit favoriser les barrages. Mercredi, il a précisé que c’était les barrages ou rien. Ça ne m’apparaît pas réaliste. La première alternative est l’énergie éolienne. Elle est moins chère et s’intègre bien au parc de barrages hydroélectriques actuels. L’intérêt de nos systèmes électriques réside dans les grands réservoirs. Pour cela, on a dû inonder 10 000 kilomètres carrés du territoire. Aujourd’hui, c’est extrêmement difficile d’imaginer de tels nouveaux barrages. »

Mentionnions que François Legault a affirmé qu’il a mandaté Hydro-Québec pour évaluer la possibilité de construire de nouveaux barrages. la socité d'État devra lui présenter des propositions pour lancer des chantiers. 

« On a besoin d’une analyse des vrais besoins au Québec », d’ajouter M. Mousseau, en entrevue avec l'animateur Luc Ferrandez.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Luc Ferrandez

Un séjour express à Stockholm pour voir Taylor Swift
«J'ai de la misère à voir comment il peut se sortir de ce pétrin»
Les impacts de l'intelligence artificielle dans le monde du travail
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00