Aller au contenu
Belle bataille d'Alexis Galarneau

«Il peut être fier de lui» -Hélène Pelletier

«Il peut être fier de lui» -Hélène Pelletier
Alexis Galarneau a été chaudement applaudi par les amateurs au Stade IGA.
Crédit photo: La Presse Canadienne / Paul Chiasson

La 237e raquette mondiale, en Alexis Galarneau, avait un défi sur le court central du Stade IGA, alors qu’il a affronté Grigor Dimitrov qui est classé 19e au monde. Malheureusement, le Lavallois s’est incliné en deux manches de 4-6, 5-7.

L’analyste de tennis, Hélène Pelletier, était au micro pour livrer ses commentaires au sujet de la performance du jeune tennisman de 23 ans.

Selon elle, le manque d’expérience de haut niveau a fait mal pour Galarneau. Par contre, il y a des éléments positifs à retenir de cette prestation.

«Alexis a de belles habiletés physiques. Il l’a montré dans les échanges avec Dimitrov qui a quand même été troisième au monde, qui était un peu embêté et un peu perdu devant la résistance de Galarneau au deuxième set.»

«Il a donné un excellent spectacle. Il peut être fier de lui et j’espère que c’est le début de meilleures choses pour sa carrière. Il a besoin d’être encouragé non seulement au niveau de son tennis, mais financièrement aussi.»

Cette dernière est d’avis que des petites erreurs ont fait mal à Galarneau.

Pelletier a aussi donné ses impressions sur le match de Denis Shapovalov. Selon l’ancienne joueuse, le joueur canadien a failli à la tâche commettant une double faute en début de bris d’égalité. Rappelons que son adversaire Alex De Minaur avait remporté la première manche au compte de 7-5.

Lors du deuxième set, le compte était à l’égalité 6-6 et au bris d’égalité, c’était 3-3.

Au sujet de Félix Auger-Aliassime, Hélène est d’avis que le joueur de 22 ans a les capacités pour faire un long chemin pendant le tournoi.

Quant à Leylah Annie Fernandez, l’analyste a aimé sa performance de lundi soir, particulièrement dans sa façon d’avancer vers la balle. Par contre, la jeune québécoise a eu des moments plus difficiles.

Vous aimerez aussi

Plus avec Yanick Bouchard

«Je vais reboxer d'ici la fin de l'année» - Kim Clavel
Carabins: «Nous sommes plus jeunes sur la ligne offensive» - Marco Iadeluca
«Le Canadien a eu une très, très bonne saison morte» -Simon-Olivier Lorange
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75