Aller au contenu

Géolocaliser les gens pour suivre la COVID-19?

Géolocaliser les gens pour suivre la COVID-19?
/ Getty Images/Moment/d3sign
0:00
5:08
0:00
9:59

Selon un reportage exclusif de Sabrina Rivet, une entreprise montréalaise estime qu’il est possible d’utiliser des données de géolocalisation, afin de contrer le coronavirus.

Alors que de nombreux snowbirds reviennent du Sud et qu’ils doivent obligatoirement se placer en quarantaine pour une période de 14 jours à la maison, comment s’assurer qu’ils vont suivre à la lettre les consignes gouvernementales?

Selon la start-up montréalaise, Drako Media, qui a vu le jour il y a trois ans, il est possible de le faire en utilisant des données de géolocalisation et en répertoriant les déplacements des gens grâce à leur téléphone cellulaire.

L’entreprise veut d’ailleurs rendre disponible sa très grande base de données de géolocalisation aux différents paliers de gouvernement pour les aider à contrer la COVID-19 tout à fait gratuitement.  

D’ailleurs, en France et en Italie, on utilise déjà ce même procédé dans la bataille contre le coronavirus.

 

«Si on a une augmentation des déplacements, donc, nous on pense qu’il y a une corrélation entre plus de déplacements et plus de risque de contagion. Poussé à l’extrême, s’il n’y avait personne dans les rues, il n’y aurait pas de risque de contagion»  

Est-ce éthique?

«Mais ça pose des questions relativement à la vie privée. On sait que pour les Chinois, ce n’est pas un enjeu! Ils suivent leurs citoyens et ils sont capables de les classifier»

«Ce qu’on nous dit c’est que les informations obtenues par cette entreprise sont anonymes. Elle ne retient que les points de connexion»

(D'après le reportage de Sabrina Rivet, Cogeco Nouvelles)

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

«Le premier ministre n'aura pas de plan pour le logement» -Luc Ferrandez
Une polémique qui s'est transformée en publireportage pour Louboutin
Petits secrets et coquineries en hommage aux chroniqueurs
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00