Aller au contenu
Profs et étudiants évitent le campus

Université McGill: «Ça bloque au niveau de la mairesse» -David Bensoussan

Université McGill: «Ça bloque au niveau de la mairesse» -David Bensoussan
Une vue sur une petite partie du campement propalestinien, sur le campus de l'université McGill. / La Presse Canadienne/Ryan Remiorz - Archives

Pendant que la police de Montréal a procédé au démantèlement du camp propalestinien au square Victoria, vendredi matin, les tensions persistent à l'Université McGill à propos d'un autre campement du genre. 

D'ailleurs, une centaine d'enseignants dénoncent certaines menaces faites par des manifestants propalestiniens. Quelques-uns refusent même d'enseigner en présentiel sur le campus de l'université.


Écoutez David Bensoussan, porte-parole du Réseau académique montréalais contre l’antisémitisme et professeur d’électronique à l’École de technologie, au micro de Louis Lacroix.


«Ce ne sont pas seulement les professeurs, les étudiants aussi. Ça commence avec des insultes et de l'intimidation. [...] Il y a aussi des menaces physiques répétitives. Certaines [personnes] refusent de se retrouver dans cet environnement. [...] Le conflit dans la bande de Gaza est complexe. Il y a deux aspects. La souffrance n'est pas unilatérale. Vouloir imposer une lecture unilatérale, tendancieuse, mensongère sur la réalité, à mon avis, c'est une insulte à l'intelligence. La question du Moyen-Orient est dépassée. Les activistes refusent de respecter les codes éthique et moral de l'université. Ça bloque au niveau de la mairesse, qui refuse l'intervention de la police. La situation est en train de dégénérer.»

Il souligne également l'impact négatif sur l'enseignement, la recherche et l'industrie au Québec.

Finalement, il estime que Valérie Plante doit absolument ordonner le démantèlement du campement.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Les bureaux montréalais de Google soufflent leurs 20 bougies
«Gérald Cyprien Lacroix reprend l'entièreté de son diocèse»
La Seine, «une mesure d'adaptation aux effets des changements climatiques»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00