Aller au contenu
Matières toxiques transportées par des camions

Déversements illégaux à Kanesatake: «Les citoyens en ont vraiment ras-le-bol!»

Déversements illégaux à Kanesatake: «Les citoyens en ont vraiment ras-le-bol!»
Un camion déverse de la terre. / Getty Images / E+

Face aux déversements illégaux de matières toxiques à Kanesatake, des citoyens d'Oka se disent prêts à ériger des barrages routiers pour soutenir les actions des résidents autochtones et arrêter les activités criminelles. 

Ces citoyens exigent d’ailleurs une réunion publique avec les ministres de la Sécurité publique et menacent de prendre en main le contrôle routier si la situation persiste.


Écoutez Julie Tremblay-Cloutier, citoyenne d’Oka depuis 10 ans, qui discute de la situation avec l'animateur Louis Lacroix.


«On parle de centaines de camions par jour. C'est continuel et c'est vraiment très visible. Les déversements vont sur la bordure du lac des Deux Montagnes [...] Présentement, ça se passe sur le territoire fédéral et tout le monde en paye le prix. Ça veut dire que ça devient un territoire où il y a n'importe quoi qui peut être fait, sans que personne ne réagisse. Les citoyens en ont vraiment ras-le-bol...» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Le nouveau casque Vision Pro, la «bébelle» à 5000$ d'Apple
«Pascal Vincent, c'est un gars très méticuleux» -Éric Dubois
Le PoutineFest: «C'est pas juste de la poutine!»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00