Aller au contenu
Hausse de l'insécurité dans le transport en commun

«Il n'y a pas de gestes concrets pour faire diminuer les incivilités»

«Il n'y a pas de gestes concrets pour faire diminuer les incivilités»
Métro de Montréal / GettyImages

Les actes de violence et l'insécurité sont à la hausse dans le métro de Montréal, où l'on recense 662 voies de fait, 100 vols qualifiés et 57 agressions sexuelles pour l'année 2023, soit une hausse de 80 % par rapport à 2022.

Keven Grenier, président de la Fraternité des constables et agents de la paix de la STM, aborde le sujet, vendredi, à l'émission Le midi. 

«Le transport collectif, c'est pire qu'ailleurs parce que c'est un endroit restreint. Les comportements non souhaitables, les crimes, les incivilités ont explosé depuis la pandémie. Ce qui fait en sorte que les problèmes sociaux aussi n'ont pas été réglés depuis ce temps-là. Je suis un peu tanné d'entendre certains paliers municipaux, provinciaux et peut-être même fédéraux, là, qui s'occupent du problème, mais on n’en voit aucunement le résultat. Il n'y a pas de gestes concrets pour faire diminuer ces comportements.»

Écoutez-le raconter certaines situations qu'il a observées dans le métro...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Lebeuf

«Avec l'alcool, évidemment, on est en perte de contrôle» -Audrey de Montigny
«Au niveau de la symbolique, c'est très fort» -Valérie Beaudoin
Quels sont les impacts des changements climatiques sur les prix à l'épicerie?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00