Aller au contenu
Entrevue avec Martin Damphousse

Nouvelles zones inondables: «Si on dévalue les maisons, ça aura des impacts»

Nouvelles zones inondables: «Si on dévalue les maisons, ça aura des impacts»
Des propriétaires pourraient avoir de mauvaises surprises... / iStock / Getty Images Plus

Ce sont 77 000 propriétés, contre 22 000 actuellement, qui seront touchées par la cartographie des nouvelles zones inondables.

Ces changements provoqueront assurément beaucoup de stress pour certains propriétaires qui pourraient craindre pour la valeur de leur résidence.


Écoutez Martin Damphousse, président de l'Union des municipalités du Québec et maire de Varennes, au micro de Nathalie Normandeau.


«Il y a des territoires où le milieu municipal se retrouve à 80% en zone inondable. Il y aura un impact financier énorme pour les citoyens, mais aussi pour les municipalités. Si on dévalue les maisons, ça aura des impacts. On a beaucoup de questions, mais c'est en même temps un virage qui était nécessaire. On ne peut plus construire dans des zones à risque. Faut stopper ça aussi.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Ces chansons qui donnent le sourire
Maryse Gagnon et Chantal Racette ont enfin trouvé un service de répit
Radio Textos prendra l’antenne dès l’automne…

Vous aimerez aussi

0:00
6:10
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00