Aller au contenu
Entrevue avec le DG de Montréal Centre-Ville

Saga des terrasses: «J'ai senti une réelle volonté d'aller au fond des choses»

Saga des terrasses: «J'ai senti une réelle volonté d'aller au fond des choses»
Des gens s'ont assis sur une terrasse de la rue Peel à Montréal, en juin. / La Presse Canadienne/Graham Hughes

Des rencontres ont lieu entre des commerçants et la Ville de Montréal à la suite de la fermeture vivement critiquée de certaines terrasses en plein week-end du Grand Prix du Canada, le week-end dernier.

Rappelons que des agents de prévention des incendies ont exigé la fermeture de quelques terrasses de restaurant qui n'étaient pas conformes à la réglementation sur la prévention des incendies, et ce, en plein boom touristique associé à l'événement de Formule 1.


Écoutez Glenn Castanheira, directeur général de Montréal Centre-Ville, qui en parle avec l'animateur Paul Arcand.


Celui-ci discute notamment des tensions entre la Ville et les propriétaires de restaurants concernant des opérations répressives et d'un «climat de terreur» liée aux inspections. 

«J'ai senti beaucoup de sincérité et une réelle volonté d'aller au fond des choses pour corriger ce problème de culture qui existe chez une petite poignée d'individus.»

Il exprime sa confiance en une solution imminente pour le retour des terrasses et souligne l'impact négatif de ces événements sur l'image de Montréal.

Ce week-end, la propriétaire du Ferreira Café, Sandra Ferreira, a partagé une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle critique la Ville de Montréal et des inspecteurs pour avoir évacué sa terrasse pendant le Grand Prix.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?
«Il faut que tu restes le même gars que tu es» -Paul Arcand
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 12:00