Aller au contenu
Selon François Legault

Soins de santé: le manque de flexibilité syndicale, principal obstacle?

Soins de santé: le manque de flexibilité syndicale, principal obstacle?
L'animatrice Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Le premier ministre du Québec, François Legault, a déclaré en entrevue avec l'animateur Paul Arcand, mardi matin, que le principal obstacle à l’accès aux soins de santé était le manque de flexibilité des syndicats.

A-t-il raison?


Écoutez Jérôme Rousseau, vice-président et co-responsable des négociations de la FIQ, et Réjean Leclerc, de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), en discuter au micro de Nathalie Normandeau.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Quel est le meilleur moyen pour éviter de se faire voler sa voiture?
Famille: est-ce important de prendre du temps en solo?
«Au sommet de sa forme», Simone Plourde espère se qualifier aux Jeux olympiques

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00