Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Insécurité à Montréal: «Des crimes qui exigent du travail en profondeur»

Insécurité à Montréal: «Des crimes qui exigent du travail en profondeur»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Selon les résultats d'un sondage mené par la firme Léger pour le compte de la Fraternité des policières et policiers de Montréal, 75% des citoyens considèrent leur ville comme relativement sécuritaire, mais deux répondants sur trois estiment que la métropole est moins sécuritaire qu'elle ne l'était il y a cinq ans. 


Écoutez Nathalie Normandeau et de Luc Ferrandez, lundi, au micro de Paul Arcand. 


«C'est inquiétant parce que ces problématiques qui sont devant nos yeux, aucune ne va se régler... C'est un cumul. Dans les dernières semaines, un jeune de 15 ans et deux adultes dans une bataille au couteau; un itinérant qui en poignarde un autre sur l'avenue du Parc; un assassinat dans un stationnement; puis un règlement de compte, sans doute de gang de rue. Il y a aussi des féminicides... Il n'y en a pas un qu'on pourrait dire: ''Ça, c'est un domaine où on va intervenir, on va se donner les moyens''. Ce sont tous des éléments séparés.»

«Les résultats de ce sondage, pour moi, c'est le clignotant rouge sur le tableau de bord de l'administration Plante. C'est d'ailleurs un dossier pour lequel elle ne peut baisser les bras, de même que tous les élus de l'hôtel de Ville. Ce n'est pas un enjeu partisan et je pense que tous les élus devraient s'allier pour voir quelles solutions peuvent être mises en place pour améliorer le sentiment de sécurité.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Je ne pense pas qu'on va perdre le Grand Prix, sauf que...»
«On est dans une société où l'épanouissement personnel passe par la famille...»
«On ne va pas les envoyer dans une forêt de moustiques sans services»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00