Aller au contenu
En 2023

Des pertes de 748 M$ pour Poste Canada

Des pertes de 748 M$ pour Poste Canada
Un casier postal / Getty Images

Poste Canada a dévoilé vendredi avoir enregistré des pertes de 748 millions de dollars pour l’année 2023. La société d'État perd du terrain notamment dans la livraison de colis face à une concurrence intense, alors que ses parts de marché sont passées de 62 % avant la pandémie à 29 % l’an dernier.

Écoutez le directeur national pour la région du Montréal métropolitain pour le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, Yannick Scott, aborder avec l'animateur Paul Arcand l'avenir de l'entreprise face à la baisse de l'envoi de lettres et la concurrence des livraisons en ligne.

Il propose d'augmenter les services, comme la banque postale, pour s'adapter aux nouvelles technologies et maintenir la pertinence de Poste Canada, surtout dans les petites communautés où le service reste essentiel.

Il mentionne aussi l'impact de la livraison sur l'environnement et la possibilité d'obliger un service de livraison uniquement pour le dernier kilomètre jusqu'aux résidences.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Marwah Rizqy parle de son amour pour la série «Le bureau des légendes»
Drogues, insalubrité, actes sexuels: le quotidien d'un CPE du centre-ville
S'adapter aux changements climatiques: Québec en est-il capable?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00