Aller au contenu
Violence parentale

«Des gestes de torture, cruels et complètement gratuits»

«Des gestes de torture, cruels et complètement gratuits»
Bénédicte Lebel / Cogeco Média

Des parents qui ont torturé leur enfant espèrent s’en tirer avec des travaux communautaires, alors que la Couronne a décrit comme: «des gestes de torture, cruels et complètement gratuits» ce qu’ont fait subir pendant plusieurs mois deux parents de la Rive-Sud à leur fils de 8 ans.

Au micro de Paul Arcand vendredi, écoutez Bénédicte Lebel aborder les actes ignobles de ces parents qui ont utilisé des fils électriques, une ceinture, un balai pour s’en prendre à leur fils en raison de banalités comme de ne pas avoir fait un devoir ou de ne pas avoir mangé un sandwich.

«Pour eux, c’est de la discipline. C’est fait dans un but éducatif. [...] Lorsqu’ils ont plaidé coupables, les parents ont aussi admis qu’ils ont frappé leur autre fils de 4 ans [...] Les parents sont âgés aujourd’hui de 31 et 34 ans. Ils ont témoigné (jeudi). Ils ont tous les deux raconté qu’ils ont été élevés de la même façon, qu’ils ont été battus.»

La Couronne demande trois ans de prison ferme pour le père et deux ans pour la mère.

De son côté, la défense suggère des peines suspendues et des travaux communautaires ainsi qu'une probation parce que les parents étaient immatures et inexpérimentés.

Autres sujets traités

  • Une femme de 76 ans a été happée par une voiture jeudi en soirée vers 23h15 à l’intersection des boulevards Pie-IX et Henri-Bourassa.
  • Un piéton de 73 ans a été heurté par un véhicule à l'angle des rues Saint-Laurent et Louvain dans Ahuntsic, alors qu’il traversait et que la voiture effectuait un virage.
  • Encore des arrestations de personnes qui s’apprêtaient à s’en prendre à une résidence de Laval.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Bénédicte Lebel

Une femme de 34 ans aurait été poignardée à mort chez elle en Montérégie
Ormstown: un père plaide non-coupable du meurtre de sa fille
Meurtre d'un itinérant dans une ruelle du Plateau: un jeune de 23 ans comparaît

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00