Aller au contenu
Histoires d'horreur à la DPJ

«La capacité à rassurer, le ministre Carmant, il ne l'a juste pas»

«La capacité à rassurer, le ministre Carmant, il ne l'a juste pas»
Les chroniques politiques de Jonathan Trudeau / Cogeco Média

Les histoires d'horreur s'accumulent depuis quelques jours à la DPJ. Le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, en fait-il assez pour rassurer la population?

Au micro de Paul Arcand jeudi matin, écoutez Jonathan Trudeau soutenir qu'il souhaite être très clair et que ce n'est pas selon lui la faute du ministre Lionel Carmant, car la DPJ fonctionne mal depuis longtemps. Il comprend que les événements qui sont rapportés sont antérieurs aux changements qu'il a annoncés dans les dernières années suite au rapport Laurent.

Néanmoins...

«Je sais qu'il a dit qu'il était scandalisé. On me dit qu'en coulisse qu'il était complètement renversé, mais d'un point de vue politique, d'un point de vue de communication, de capacité à rassurer, j'ai l'impression qu'il l'a juste pas. Il ne l'a juste pas, le ministre Carmant. Je sais pas si c'est le côté des fois trop cartésien qu'on voit chez plusieurs médecins notamment, mais tu sais, tu regardes son parcours, son dévouement pour les enfants, je remets pas ça en question, mais comme parent, moi je ne suis pas rassuré.»

Geneviève Guilbault cache son jeu, mais...

Le ministre des Transports, Geneviève Guilbault, affirme que l'État n'a pas à gérer le transport collectif.

«Elle a raison lorsqu'elle dit qu'historiquement, le financement du transport, c'était un tiers les municipalités, un tiers le gouvernement et un tiers l'usager. Depuis la pandémie, c'est le gouvernement qui met 50 %, qui paie 50 % de la facture et qui a épongé 70% du déficit.»

Cela dit, selon notre chroniqueur politique, la ministre cache bien son jeu et souhaite mettre un peu de pression sur les municipalités, mais elle va quand même, encore une fois, ramasser une partie de la facture.

EXCLUSIF | Le Musée national de l'histoire du Québec verra le jour

Jonathan Trudeau a appris que le premier ministre Legault annoncera jeudi après-midi, en compagnie de Mathieu Lacombe, la création du Musée national de l'histoire du Québec.

Il s'agit d'un investissement de 92 millions de dollars.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jonathan Trudeau

Mobilité Infra Québec: «Où va-t-on prendre l'argent pour financer les projets?»
Insatisfaction envers Bruno Marchand: «Je pense qu'il sera quand même réélu»
«On peut s'attendre à ce que ce soit réglé assez rapidement pour 2025»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00