Aller au contenu

Imagerie médicale: exode massif des technologues de l'Outaouais vers l'Ontario

Imagerie médicale: exode massif des technologues de l'Outaouais vers l'Ontario
Imagerie médicale en centre hospitalier / Getty Images

L'Outaouais est actuellement la cible d'une succession de démission chez les technologues en imagerie médicale, alors que plusieurs professionnels quittent pour un salaire plus alléchant dans des hôpitaux d’Ottawa.

La situation inquiète les travailleurs des urgences de l’hôpital du secteur de Hull, qui craignent que les patients ayant besoin d’un «scan» la nuit ne puissent pas recevoir les traitements nécessaires à leur survie.


Écoutez l'urgentologue dans le département de Gatineau-Hull, président intérimaire du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens du CISSS de l'Outaouais, Peter Bonneville, aborder avec Paul Arcand le fait que les technologues en imagerie médicale quittent pour l'Ontario, car ils sont attirés par une rémunération supérieure de près de 30 000$.


L'urgentologue explique que l'impact est important, voire même critique, sur les services d'urgence, alors que les postes vacants atteignent près de 50%.

Il soutient que la pénurie menace la capacité de l'hôpital de Hull de fournir des soins adéquats, ce qui augmente les risques pour les patients et qui révèle un problème systémique dans la région.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le slogan «All eyes on Rafah» devient viral sur les réseaux sociaux
«Une possible pénurie d'eau à l'échelle de la bande de Gaza»
«Il serait incohérent que les policiers soient retirés de l'aéroport»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00