Aller au contenu
L'avenir des Canadiens

«Les gars le voient, on s'en va dans une bonne place» - Martin St-Louis

«Les gars le voient, on s'en va dans une bonne place» - Martin St-Louis
L'avenir des Canadiens est prometteur. / Vitor Munhoz/Getty Images

L'entraîneur-chef Martin St-Louis a survolé une foule de sujets lors de son long point de presse tenu après le dernier match des Canadiens de Montréal lors de la saison 2023-2024.

Sur l'évolution de son club: «On n'a progressé beaucoup plus qu'une victoire de moins et huit points de plus. Je suis fier du groupe, de l'engagement, l'attitude, l'enthousiasme. Je pense que les gars le voient, on s'en va dans une bonne place.»

Sur son avenir/contrat: «Je n’y pense pas trop. Je suis un passionné. J’aime ma job et j'adore ma vie à l’extérieur du hockey. C'est une passion, pas une job. Je vais être ici jusqu'à temps qu'on ne veuille plus de moi».

Sur Lane Hutson:  «Le building se lève... C'est un petit défenseur, mais il ne joue pas petit.»

Les séries l'an prochain?: «Je ne serais pas surpris que l'on soit dans le mix.»

Le point tournant cette saison: «Je dirais le match à Boston en novembre»

Les batailles à venir pour ses joueurs: «Ce n'est pas facile de trouver une chaise dans la LNH. L'année prochaine, ça va être très compétitf.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Dany Dubé

«Il y a des affaires qui m'impressionnent à Vancouver» -Dany Dubé
LPHF: 54% des joueuses de la ligue proviennent du Canada
Encore possible d'amorcer les séries avec un seul gardien?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00