Aller au contenu

180 jours d'école malgré la grève... quand les chiffres ne balancent pas!

180 jours d'école malgré la grève... quand les chiffres ne balancent pas!
Paul Arcand / Cogeco Média

Les bulletins scolaires ne reflètent actuellement pas le nombre de jours d’école manqués à cause de la grève des enseignants dans bien des cas.

Selon ce que le porte-parole du Centre de service scolaire de Montréal a d’ailleurs mentionné, tel que rapporté par le quotidien La Presse, c’est que le nombre de jours de classe mentionné au bulletin fait référence à des jours de calendrier entre le début et la fin de l’étape et non les jours de fréquentation.

Les centres de services et le ministère de l’Éducation ne semblent ainsi pas s’entendre sur les jours de classes qui devraient être comptés.


Écoutez le président de la Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE), Nicolas Prévost, aborder la question, mardi matin, au micro de Paul Arcand.


«Quand on va faire le calcul à la fin de l’année des trois étapes, on devrait arriver au nombre de jours où l’élève a pu recevoir du service. Donc dans le cas de la grève cette année, dépendamment des centres de service, on va arriver à 160 jours, 170 jours ou 172 jours. On ne peut pas atteindre le 180 jours. Ce n’est pas ce qui a été offert de façon officielle. [...] Ce qui est prescriptif, c’est vraiment d’inscrire le nombre de jours auquel l’élève a eu droit à un service.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Négos avec la FIQ: «On ne reculera pas sur la souplesse» -Sonia Lebel
Course à la chefferie: «Ça commence à se bousculer aux portes du PLQ»
Christian Dubé accuse les médecins de famille de prendre les patients en otage

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00