Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Crise du logement: «C'est une trahison pour les locataires» -Luc Ferrandez

Crise du logement: «C'est une trahison pour les locataires» -Luc Ferrandez
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Alors que les villes canadiennes, dont Montréal, vivent l'une sinon la plus grande crise en matière de logements de l'histoire du pays, est-ce que les annonces de Montréal et d’Ottawa vont réellement protéger et aider les locataires?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, jeudi matin, au micro de Paul Arcand.

«Dans le contexte de crise actuelle, non! Toutes les mesures qui ont été annoncées pour moi sont des mesures accessoires. Ce qui est urgent, c'est construire du logement et je vous rappelle qu'au Québec, pour résoudre la crise du logement d'ici 2030, il faudrait construire 1,2 million de nouveaux logements, toutes catégories confondues. Ça, c'est 170 000 logements par année. Puis, l'année passée, on en a construit 38 900. Donc on est loin du compte.»

«Pendant que le registre était mis en œuvre par Vivre en ville, un organisme que je respecte au plus haut point, il y a eu une augmentation des loyers qui qui changent de main, de 18,7 % en un an. Ça te dit-tu comment le tribunal administratif du logement ne marche pas? [...] Ça, c'est 18,7 % sur un an, mais multiplie ça par cinq. Parce que Nathalie l'a dit: le besoin de construction de logements est gigantesque. [...] Mettons que ça va prendre cinq ans avant qu'il y ait un début de rééquilibrage en vue. Pendant ces cinq ans-là, ça va continuer de se dégrader. Et ça, c'est une trahison pour les locataires.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Coucher avec une femme de 50 ans quand t'en as 25… Qui en profite le plus?
Des gens de Québec en direction de New York pour encourager Patrick Roy
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00