Aller au contenu
Les tirs bloqués

«C'est une statistique qui a toujours été surévaluée» -Stéphane Waite

«C'est une statistique qui a toujours été surévaluée» -Stéphane Waite
Les Canadiens face aux Oilers. / Andy Devlin NHLI/Getty Images

Au cours des dernières années, on ne compte plus les joueurs des Canadiens de Montréal qui ont dû s'absenter pour des périodes plus ou moins longues après avoir subi des blessures liées à des tirs bloqués.

Plus récent exemple en lice, Joshua Roy.

S'il y a quelqu'un qui n'est pas friand de cette culture visant à voir les défenseurs tenter de bloquer des rondelles, c'est bien Stéphane Waite. Et il en parle au micro de Mario Langlois, aux Amateurs de sports.

«Je ne suis pas un grand fan des tirs bloqués, parce que j'ai toujours trouvé que c'est une statistique qui est surévaluée. Oui, ça parait bien. Mais pour moi, l'efficacité, je n'y crois pas.»

Waite note que durant ses dix années passées à Chicago - dont sept avec l'entraîneur Joel Quenneville -, l'organisation ne croyait pas aux tirs bloqués pour deux raisons.

«La première, c'est qu'on obstrue plus souvent qu'autrement la vue de ton propre gardien de but. La deuxième, quand tu bloques des tirs, tu risques des blessures pour rien.

«La plupart de ces lancers bloqués, ce sont des lancers que ton gardien arrêterait quand même. Et on en a vu un autre bel exemple il y a deux jours avec Joshua Roy.»

Autre sujet discuté: la course au trophée Norris

«Le Norris, jusqu'à preuve du contraire, c'est à Quinn Hughes»

On écoute Stéphane Waite...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Les échanges vont se faire au moment du choix» -Daniel Brière
Hendrix Lapierre est confiant pour son futur avec les Capitals
Une quatrième Coupe Stanley pour François Allaire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00