Aller au contenu
À Pierrefonds

Un commerce de crème glacée est la cible d'un incendie criminel

Un commerce de crème glacée est la cible d'un incendie criminel
Les affaires judiciaires et les faits divers / Cogeco Média

À l’occasion de sa chronique sur les affaires criminelles et les faits divers, Bénédicte Lebel traite entre autres d’un incendie criminel survenu dans un commerce de crèmes glacées à Pierrefonds. 

«C’est le commerce Gaufres et Glaces qui a été touché. Quand les pompiers sont arrivés, la vitre avant du commerce venait d’être fracassée. Il y avait un début d’incendie à l’intérieur. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le feu, mais les dommages sont importants. Des traces d’accélérant ont été trouvées. Les enquêteurs de la section des incendies criminels du SPVM seront responsables de l'enquête.» 

Puisque le commerce est situé dans un petit centre d'achat, les policiers consulteront possiblement des caméras de surveillance.

Autre sujet abordé :

  • Un homme de 32 ans a plaidé coupable d’avoir leurré cinq adolescents. Styve Chouinard était au Palais de justice de Longueuil vendredi, où il a plaidé coupable à une douzaine de chefs d'accusation concernant cinq jeunes qui étaient âgés entre onze et quatorze ans.
photo: Service de police de l'agglomération de Longueuil

Source: photo: Service de police de l'agglomération de Longueuil

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?
«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00