Aller au contenu
Agression à leur endroit

Les travailleuses du sexe se sentent-elles plus à l’aise de porter plainte?

Les travailleuses du sexe se sentent-elles plus à l’aise de porter plainte?
Marie-Ève Tremblay / Cogeco Média

À l’occasion de sa chronique à l’émission Sans réserve, jeudi, Marie-Eve Tremblay traite du sentiment de sécurité au sein des travailleuses du sexe. 

Elle fait notamment référence à l’histoire de William Bernard Martin, qui a été déclaré coupable d'agression sexuelle envers deux femmes, de chef d'agression sexuelle et d'obtention de services sexuels moyennant rétribution, il y a deux semaines.

Il brisait volontairement ses condoms pendant des relations sexuelles avec des travailleuses du sexe…

Est-ce que les travailleuses du sexe se sentent plus à l’aise de porter plainte pour une agression de la part d’un client?


Écoutez la chroniqueuse, jeudi, au micro de Luc Ferrandez.


«C’est quand même bien que des travailleuses du sexe peuvent porter plainte, sans avoir peur d’être arrêtées. Depuis 2014, la loi a changé. Les clients sont désormais criminellement responsables. Finalement, c’est oui, mais non…»

Elle s’est entretenue avec une représentante de Stella Montréal, qui a pour mission d’améliorer la qualité de vie des travailleuses du sexe et de sensibiliser et d’éduquer l’ensemble de la société aux différentes formes et réalités du travail du sexe.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Ève Tremblay

Le festin de la fête des Pères de Danny St Pierre
Êtes-vous du type à précrastiner?
Conserves, marinades et jardinage, selon Danny St Pierre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00