Aller au contenu
Projet de loi fédéral

«On ne peut protéger les enfants sans leur couper l'accès à la pornographie»

«On ne peut protéger les enfants sans leur couper l'accès à la pornographie»
Un garçon consulte du matériel pour adultes sur l'Internet, à l'aide d'un téléphone cellulaire. / Getty Images

Le gouvernement Trudeau ne prévoit pas exiger une pièce d’identité en ligne pour empêcher les enfants d'avoir accès aux sites pornographiques, comme le propose notamment le projet de loi de Julie Miville-Dechêne.

Écoutez la sénatrice indépendante parler avec l'animateur Paul Arcand de son incompréhension face au refus des libéraux d'appuyer son amendement au projet de loi, alors qu'elle souhaite protéger les jeunes enfants aux contenus pornographiques.

«Ça me déçoit énormément parce que je pense que c'est tout à fait complémentaire. Il est difficile de croire qu'on peut dire qu'on va protéger les enfants sans leur couper l'accès à la pornographie.»

Elle explique que l'exploitation sexuelle et l'accès à la pornographie pour les jeunes engendrent beaucoup de problème. La pornographie offre aux jeunes une vision complètement tordue de la réalité, selon elle.

«Les études démontrent que les filles, maintenant, s'attendent à de la violence dans leurs relations sexuelles, à des claques, à être étouffées. C'est très à la mode apparemment, dans certaines vidéos. Donc, tout ça m'apparaît important.»

La sénatrice se questionne sur l'inaction du gouvernement en cette matière, alors que d'autres législations sur la planète ont pris la décision d'adresser le tout.

L'animateur et la sénatrice abordent aussi la question des discours haineux et  l'étude du projet de loi par le Sénat afin de s'assurer de trouver l'équilibre entre la liberté d'expression et les débordements inacceptables.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Collaboration entre Moment Factory et La Sphère de Las Vegas
«Le premier ministre n'aura pas de plan pour le logement» -Luc Ferrandez
Deux citoyens visés par une réclamation d'un million de dollars

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00