Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

CPE pour les demandeurs d'asile: «Le gouvernement se tire dans le pied»

CPE pour les demandeurs d'asile: «Le gouvernement se tire dans le pied»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Le gouvernement du Québec s’adresse à la Cour suprême pour empêcher les demandeurs d’asile d’avoir accès aux services de garde. Est-ce la bonne chose à faire?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez jeudi matin au micro de Paul Arcand.

«Il ne faut pas donner de l’accès aux CPE parce que tu crées un système qui va faire que le Canada va devenir un pays d’accueil extraordinaire par rapport à tous les autres pays du monde. Tu as le droit au CPE, tu as le droit a du logement social, tu as le droit à de l’aide sociale... Et là, ce sont des groupes organisés au Mexique, en Inde... ce n’est pas la personne qui est prise dans un camp de réfugiés...»

«Je suis totalement opposé à ce que tu soulèves comme argumentaire, Luc. Je me situe complètement à l’autre spectre de ton argumentaire. Tout d’abord, moi je pense que le gouvernement se tire dans le pied. D’un côté, on souhaite que les demandeurs d’asile soient le moins longtemps possible sur l’aide sociale, puis de l’autre côté, on leur ferme la porte à des services de garde dont ils ont besoin, dans la grande majorité des cas, pour occuper un emploi.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
Trouvez-vous difficile de perdre du poids?
Des gens de Québec en direction de New York pour encourager Patrick Roy

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30