Aller au contenu
Rapport du Conseil de l’innovation du Québec

Intelligence artificielle: «Ça prend une réglementation, une loi»

Intelligence artificielle: «Ça prend une réglementation, une loi»
L'intelligence artificielle peut avoir de nombreux bénéfices pour les humains, mais elle renferme aussi plusieurs dangers., rappelle Luc Sirois. / iStock / Getty Images

L’intelligence artificielle (IA) se déploie à vitesse grand V : 250 experts se sont penchés sur son encadrement et ont livré un dense rapport présenté par le Conseil de l’innovation du Québec.

En effet, celui-ci publie des recommandations pour mieux encadrer l'IA.

Bien entendu, elle peut avoir de nombreux bénéfices pour les humains, mais elle renferme aussi plusieurs dangers.

Comment le gouvernement du Québec peut-il intervenir pour encadrer l'intelligence artificielle?


Écoutez Luc Sirois, innovateur en chef du Québec, qui parle du sujet à l'émission de Paul Arcand.


M. Sirois soutient qu’il faut notamment un encadrement réfléchi pour la société québécoise.

«L'Europe propose sa loi sur l'IA. Le président américain a sorti son décret. Ça ne va pas être facile au Québec, mais au moins on va être en phase avec le reste du monde. […] Dans plein d'autres domaines, il y a des règles qui protègent les citoyens: alimentation, transport, aviation, médicaments... Derrière ça, il y a toute une série de tests. C'est un peu la même chose qu’il faut faire avec l'IA. Ça prend une réglementation, un encadrement, une loi. Il faut dire ce qui est acceptable ici. [...] Qu’est-ce qu’on doit faire pour protéger les citoyens? C'est une littératie qu'on n'a pas encore au Québec.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire
Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 05:30