Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Français dans les commerces: est-ce qu'on pousse trop fort sur le bouchon?

Français dans les commerces: est-ce qu'on pousse trop fort sur le bouchon?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Québec veut davantage de français dans les commerces. Est-ce qu'on pousse trop fort sur le bouchon?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau lundi au micro de Paul Arcand.

Pour Luc, c'est une bonne nouvelle pour le français, mais ça engendrera beaucoup de travail pour les inspecteurs.

Même son de cloche pour Nathalie Normandeau, mais on ne peut pas exclure l'anglais. Elle soutient que la position du gouvernement Legault n'est pas innovante, même si au moins elle permettra davantage de français à l'intérieur des commerces.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Ancienneté des travailleurs de la santé en agence: «Un gain pour les Québécois»
Démission de France Bélisle: les élus sont-ils devenus des «punching bags»?
Comment les ostéopathes peuvent-ils nous aider?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00