Aller au contenu
Négociations du Front commun

«J'aurais tendance à dire que c'est une victoire syndicale»

«J'aurais tendance à dire que c'est une victoire syndicale»
Jacques Létourneau / Cogeco Média

Les augmentations proposées aux 420 000 travailleurs du Front commun s’élèveraient à 17,4 % sur cinq ans.

Est-ce une bonne offre? Jacques Létourneau, ex-président de la CSN, aborde la question, mercredi, au micro de Philippe Cantin. 

«J'aurais tendance à dire que si c'est recommandé par le Front commun, c'est parce que c'est considéré comme comme une victoire syndicale. Et je pense qu'à partir du moment où on parle en moyenne de 3 % par année, on vient quand même d'atteindre un objectif intéressant», souligne-t-il.

Écoutez ses autres impressions au sujet de cette nouvelle...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jacques Létourneau

«Il veut montrer que c'est payant sur le plan économique aussi»
Québec solidaire pourrait-il prendre le pouvoir un jour?
Le manque d'efficacité du réseau de la santé est-il la faute des syndicats?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00