Aller au contenu

Une frappe dans la banlieue de Beyrouth a coûté la vie au numéro 2 du Hamas

Une frappe dans la banlieue de Beyrouth a coûté la vie au numéro 2 du Hamas
Le représentant du Hamas, Saleh al-Arouri, s'exprime après la signature d'un accord de réconciliation avec le haut responsable du Fatah, Azzam al-Ahmad, lors d'une courte cérémonie au complexe des renseignements égyptiens au Caire, en Égypte, le jeudi 12 octobre 2017. / La Presse Canadienne

Après une frappe dans la banlieue de Beyrouth ayant coûté la vie au numéro 2 du mouvement islamiste palestinien du Hamas, Saleh al-Arouri, on craint que le conflit dans la bande de Gaza ne prenne de l’ampleur.

Écoutez Clotilde Bigot, journaliste indépendante établie à Beyrouth qui s’entretient avec Louis Lacroix. 

Elle soutient que les dégâts à la suite de cette attaque étaient importants.

«Saleh al-Arour, c'est le numéro deux du bureau politique du Hamas, explique-t-elle. C'est vraiment le bras droit de Ismaël Haniyeh et Ismaël Hani qui lui est au Qatar. Et donc en fait, Israël ne va pas bombarder le Qatar parce que c'est un pays qui est allié avec notamment tout le Golfe, etc. Il y a une espèce d'accord tacite qui dit qu'Israël ne bombardera pas le Qatar, alors que bombarder le Liban, ce n'est pas un problème, c'est ce qui se passe depuis plus de deux mois.»

«Ce qui est clair, c'est qu'ils veulent dire: "On sait où vous êtes, on sait où vous vous trouvez et on peut vous atteindre". Et en fait, pour le Liban, c'est non seulement une violation de la souveraineté du Liban et c'est aussi une ligne rouge qui a été franchie pour le Hezbollah.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Un des grands succès, c'est la visibilité dont les joueuses bénéficient»
«C'est une mise à jour d'un logiciel antivirus de la compagnie CrowdStrike»
«Joe Biden est poussé vers la porte de sortie»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00