Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«Il n'y a pas de tolérance possible face à l'intolérance» -Nathalie Normandeau

«Il n'y a pas de tolérance possible face à l'intolérance» -Nathalie Normandeau
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

À la suite de la chronique de Frédéric Labelle mercredi, les parlementaires ont décidé de ne pas entendre Alexandre Cormier-Denis, un homme qui prône la théorie du «grand remplacement» et la «remigration», c’est-à-dire la déportation des personnes issues de l’immigration, en consultation publique sur la planification de l’immigration au Québec. Est-ce que nos élus ont pris la bonne décision?

Écoutez Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau aborder la question au micro de Paul Arcand.

Pour Luc, on a malheureusement pris... la bonne décision. Néanmoins, il estime que si on avait pu l'entendre, on aurait pu lui reprocher ses positions complètement démagogues. En exemple, il cite d'ailleurs la situation vécue avec Hérouxville.

«Des gens qui sont radicaux et qui s'expriment dans une société qui est saine, ça peut avoir des avantages, mais la société n'est plus saine, alors on ne peut pas se permettre de les laisser s'exprimer.»

Du côté de Nathalie, elle estime aussi qu'on a pris la bonne décision.

«Il n'y a pas de tolérance possible face à l'intolérance.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»
Une plus grande quantité de THC se retrouve dans les produits à base de cannabis

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00