Aller au contenu
L'affichage en français

«On arrive avec une simplification réglementaire» -Jean-François Roberge

«On arrive avec une simplification réglementaire» -Jean-François Roberge
Le ministre Jean-François Roberge / PC/Graham Hughes

C’est aujourd’hui que la CAQ a déposé son projet de règlement luttant contre l’effritement du français en matière d’affichage commercial.

Il y a donc de nouvelles exigences qui seront imposées dès juin 2025. Cela laisse un an aux commerces pour se conformer à la nouvelle réglementation.

Certains secteurs en seront encore exemptés, mais la surveillance sera d’ici là rehaussée à Montréal, où plusieurs dénoncent le laisser-aller du gouvernement.

Pour en parler, l'animatrice Élisabeth Crête accueille Jean-François Roberge, le ministre de la Langue française et responsable des Relations Canadiennes et de la Francophonie canadienne.

«La règle est assez complexe. Donc, on arrive avec une simplification réglementaire. En ce moment, il y a une norme pour le nom, il y a une norme pour la description, il y a une norme pour la vitrine... On vient éliminer tout ça pour dire, globalement, quand on recule un peu, on regarde la devanture du magasin: il faut une nette prédominance du français, soit au moins les deux tiers en français.»

On écoute le ministre relativement à plusieurs nuances dans l'application de la loi.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Une - autre - baisse de taux la semaine prochaine?
Amazon ou l'accessibilité sans limites
Devrait-on repousser l'électrification des transports?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00