Aller au contenu

Est-ce réaliste de penser que les bannières vont réduire le prix des aliments?

Est-ce réaliste de penser que les bannières vont réduire le prix des aliments?
Paul Arcand / Cogeco Média

Parmi les mesures annoncées par le gouvernement Trudeau jeudi afin de soulager le portefeuille des Canadiens, il y a cette volonté de faire réduire la facture d'épicerie d'ici L'Action de grâce. Est-ce que c'est réaliste?

Une rencontre est d’ailleurs prévue entre le ministre François-Philippe Champagne et les grandes bannières d’épicerie. 


Écoutez Jacques Nantel, spécialiste en commerce de détail et professeur émérite à HEC Montréal au micro de l’animateur Paul Arcand. 


Ce dernier n’est pas convaincu qu’on pourra convaincre les grandes entreprises de baisser leurs prix.

«Je pense qu'on est capable de les convaincre de faire quelque chose. Est-ce que ça va vraiment avoir un impact sur la facture totale et finale des consommateurs? Ça, j'en doute.»

Le spécialiste ajoute que la marge des épiciers n’est pas si grande et que c’est plutôt le volume de vente qui leur permet de faire des profits.

Écoutez la suite de leur discussion ici…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Demandeurs d'asile au Québec: «La ministre de l'Immigration tape du pied!»
«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»
Mario Pelchat doit annuler 45 spectacles prévus à son vignoble

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30