Aller au contenu
Propos de Gabriel Nadeau-Dubois sur Meta

«J'en reviens juste pas... ça m'a tellement jeté par terre» -Luc Ferrandez

«J'en reviens juste pas... ça m'a tellement jeté par terre» -Luc Ferrandez
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Dans le cadre de l'élection partielle dans Jean-Talon, le premier ministre François Legault demande au Parti libéral et à Québec solidaire de ne plus utiliser les médias sociaux associés à Meta.

Gabriel Nadeau-Dubois répond que c'est inutile de boycotter Meta... Qui a raison dans ce débat?

Luc Ferrandez se dit extrêmement surpris de ce message lancé par le chef solidaire, alors que normalement, ils devraient être les premiers à se battre pour des principes.

«Moi, j'en reviens juste pas d'entendre ça de la part de la bouche de Gabriel Nadeau-Dubois, ça m'a tellement jeté par terre. Vraiment surpris parce que c'est une posture de la gauche de résister jusqu'au bout et de dire: on sait qu'on ne gagnera pas, mais on va essayer, on va se tenir debout.»

Une élection partielle, c'est très particulier selon Luc Ferrandez. Il faut aller cibler des citoyens dans un secteur précis et seul Facebook permet un tel ciblage publicitaire.

Pour Nathalie, ce sujet est une question d'opportunisme et de principe. Le PLQ et QS devraient respecter leurs principes et ils ne le font pas, alors que le PQ et la CAQ respectent leurs principes en n'achetant pas de publicité sur Meta.

«Ça démontre aussi que la course risque d'être très serrée entre le PQ et QS dans Jean-Talon. Parce que si Québec solidaire tient à ce point à faire une entorse à ses principes pour peut-être espérer gagner Jean-Talon, ça démontre qu'ils sont capables de tout faire... de tordre leurs sacro-saints principes pour essayer de gagner cette élection-là.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Écrans et bien-être des ados: «Un problème de santé publique»
Y a-t-il une peur que vous n’arrivez pas à maîtriser?
La ministre France-Élaine Duranceau a-t-elle commis une erreur?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Bonsoir les sportifs
En direct
En ondes jusqu’à 00:00