Aller au contenu
La revue de presse

La presse internationale parle de la séparation de Justin Trudeau

La presse internationale parle de la séparation de Justin Trudeau
Louis Lacroix / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse, jeudi, l’animateur Louis Lacroix traite de divers sujets de l’actualité, dont la séparation du premier ministre Justin Trudeau et de sa femme Sophie Grégoire, après 18 ans d’union.

Ça se répercute dans la presse internationale. Des commentaires et des articles ont été répertoriés, autant dans les médias américains, comme CNN, que dans le Paris Match, qui voulait faire le point sur la situation.

Justin Trudeau et Sophie Grégoire se sont mariés en 2005 à Montréal.

Ils ont trois enfants nommés Xavier, Ella-Grace et Hadrien.

«C'est le gouvernement qui disait qu'il fallait arrêter d'utiliser les réseaux sociaux pour les nouvelles importantes. La première chose qu'ils font, eux autres, personnellement, c'est d'aller sur Instagram.»

Autres sujets abordés:

  • Une dizaine d'organismes gouvernementaux, autant à Québec qu'à Ottawa, continuent d'acheter de la publicité sur Facebook. Selon une recension qui a été faite par le Bureau d'enquête du Journal de Montréal.
  • En pleine saison touristique, y a des centaines d'appartements qui sont toujours sur Airbnb, dans des secteurs où c'est pourtant interdit, notamment dans le Vieux-Montréal et le centre-ville. Des endroits affichent toujours des faux numéros d'enregistrement.
  • Où en sommes-nous avec le projet du ministre Christian Dubé, de créer ce qu'on appelait des mini-hôpitaux? Le gouvernement Legault a décidé de lancer un nouvel appel d'intérêt. Le Devoir nous raconte que c'est assez vague ce qu'on y demande.
  • Au Québec, victoire pour la communauté anglophone devant la Cour supérieure. Mercredi, elle a remporté une bataille contre le gouvernement de François Legault, alors qu’on a statué que l'abolition des commissions scolaires pour les remplacer par des centres de services enfreint la Charte canadienne des droits et libertés.
  • Les casse-croûtes et les cantines subissent, elles aussi, les affres de l'augmentation du prix des aliments. C'est ce qu'on peut lire sur le site de Radio-Canada du Bas-Saint-Laurent. Même la poutine, n'échappe pas à l'inflation. La préparation de la sauce a augmenté de 30 % dans la dernière année.
  • À partir du 31 octobre, il ne sera plus possible d'acheter des vapoteuses avec des arômes, qui attirent bien souvent les jeunes.
  • Les travaux arrêtés dans le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine inquiètent pour la suite des choses. Le Journal de Montréal rapporte la possible découverte de moisissures dans le tunnel, dans un couloir de service. Ça pourrait avoir un impact sur l'échéancier du chantier parce que ça a été suspendu pour une bonne partie de la journée de mardi.
  • Il y a de plus en plus d'amateurs de champignons sauvages au Québec. Le problème, c'est que, avec la popularité, vient aussi une augmentation des contaminations. Le centre antipoison du Québec répertorie déjà une cinquantaine d'intoxications aux champignons.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Denis Coderre entreprend un voyage sur le Chemin de Compostelle
«C'est la poursuite de l'effeuillage pré budgétaire de Justin Trudeau»
30e anniversaire du décès de Kurt Cobain

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00