Aller au contenu

Quels sont les impacts de l'adoption du projet de loi C-18 sur la radio?

Quels sont les impacts de l'adoption du projet de loi C-18 sur la radio?
Un micro / Getty images/Cris Cantón

L’adoption, la semaine dernière, du projet de loi C-18 par le parlement fédéral, provoque beaucoup d’effervescence dans l’industrie des médias.

Essentiellement, la nouvelle législation, qui entrera en vigueur dans six mois, obligera les géants du web, comme Meta (Facebook) et Google, à négocier avec les différents médias la valeur marchande des contenus produits par leur salle des nouvelles.

Cela ne fait pas l’affaire de ces géants. Facebook, par exemple, a déjà annoncé que les contenus de ces médias seraient retranchés de leur site en guise de représailles.


Pour en discuter, l’animateur Philippe Cantin reçoit Caroline Paquet, présidente de Cogeco Média, une entreprise qui détient 21 stations de radio partout au Québec dont le 98.5FM.


Rappelons que plus tôt ce mois-ci, Mme Paquet a signé un texte dans les pages Débats de La Presse, dont le titre était: Et la radio, qui pense à elle?

«Clairement, le CRTC, ça demeure quand même un organisme qui a très peu évolué dans les 25 dernières années. Donc, c'est la radio, selon moi, qui perd le plus au change parce qu'on doit se soumettre au même nombre ou même quantité de règlements que la télé par exemple.»

«C'est la lourdeur à laquelle les radios font face, notamment avec tout ce qu'est la réglementation du CRTC. On a beaucoup parlé de C-18, mais lorsqu'on détient des licences, on en a 21. On doit se soumettre à une multitude de règles, se rapporter, remplir des documents. Et pendant que les gens font ce travail, ils ne font pas un travail productif dans les communautés. Et le CRTC a depuis plusieurs d'années, ne cesse d'alourdir les règles.»

Cogeco Média emploie 650 personnes au Québec et rejoint chaque semaine 4,5 millions d’auditeurs et auditrices. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Conflit israélo-palestinien: Nétanyahou dissout son cabinet de guerre
«On s'imagine mal la pression qu'un athlète subit lorsqu'il prend la parole»
Mussolini, Scurati et l'extrême-droite en France

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00