Aller au contenu
Surtourisme

«Une grande victime du surtourisme, c'est le touriste lui-même»

«Une grande victime du surtourisme, c'est le touriste lui-même»
La ville de Paris / Getty Images

Le gouvernement français veut agir contre le surtourisme, considérant que cela représente une menace pour l'environnement, la qualité de vie des résidents et l'expérience touristique de la clientèle.

Au micro de Luc Ferrandez, Mylène Moisan, chroniqueuse pour le quotidien Le Soleil et auteure du livre «Voyager hors des tout inclus», discute du phénomène.

Elle note que le problème ne date pas d'hier dans des villes comme Paris ou Venise.

«Une grande victime du surtourisme, c'est le touriste lui-même.»

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les Oilers forceront-ils la tenue d'un septième match?
Le Canada s'est incliné 2-0 face à l'Argentine
Le cycliste Hugo Houle participera au Tour de France

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00