Aller au contenu
Propos de la ministre de l'Habitation

«Le terme insensible, utilisé jeudi, n’était pas exagéré» -Jonathan Trudeau

«Le terme insensible, utilisé jeudi, n’était pas exagéré» -Jonathan Trudeau
La chronique politique de Jonathan Trudeau / Cogeco Média

La ministre de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, a commis son premier faux pas alors que la crise du logement fait rage au Québec.

Attaquée de toutes parts depuis le dépôt de son projet de loi 31 à la fin de la session parlementaire, vendredi, elle a fait une mise au point. 

 «Le gouvernement Legault a refusé de reconnaître la crise du logement pendant des années. À la dernière journée de la session parlementaire, il a déposé un projet de loi visant à s’attaquer à la crise. Il contient des mesures pour protéger les propriétaires. Cela dit, il fallait faire très attention… Mme Duranceau a dit que le locataire qui veut céder un bail n’a qu’à investir dans l’immobilier… Le terme insensible, utilisé hier, n’était pas exagéré.» 

Elle a tenu ces propos abordés par Jonathan Trudeau cette semaine, durant une entrevue accordée à Noovo.

Au cours de la même journée, la ministre s’est dite désolée d’avoir pu paraître insensible avec ses affirmations des derniers jours concernant les cessions de bail.


À l'émission de Paul Arcand, jeudi, écoutez le chroniqueur politique Jonathan Trudeau parler de la crise du logement, du projet de loi 31 et des dires de la ministre.


Autres sujets traités dans la chronique:

  • Deux éléments importants du sondage Léger-Le Journal de Montréal sur les intentions de vote des Québécois.
  • Quelle est la situation pour Éric Duhaime dans la région de Québec?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il faut que tu restes le même gars que tu es» -Paul Arcand
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00