Aller au contenu
Soins de longue durée

Formation accélérée aux préposés: quoi retenir de la première cohorte?

Formation accélérée aux préposés: quoi retenir de la première cohorte?
Des soins prodigués à un résident en CHSLD. / La Presse Canadienne

Alors qu’une nouvelle offensive de recrutement de préposés aux bénéficiaires est lancée par le gouvernement du Québec, l'animateur du 98.5, Paul Arcand se demande comment ça s’est passé pour celles et ceux qui ont complété la formation accélérée en 2020, en pleine crise de la COVID-19.

Johanne Dubé a répondu à l’appel du gouvernement en 2020, en suivant la formation.

Elle n'a travaillé qu'un mois et demi en CHSLD avant de quitter le réseau. Elle demeure «amère de son expérience».

«Ce n'était pas ce à quoi je m'attendais. J'ai eu une expérience très désagréable de mon côté. C'était même très éprouvant, je dirais. J'ai à coeur le bien-être des gens, surtout les personnes âgées. […] Sur le terrain, c'est vraiment tout autre chose: les plans de travail ne sont pas à jour. Sur l'heure du dîner, il faut alimenter les gens, mais c'est en vitesse parce qu'un autre attend, et il a faim. [Je n'ai pas] eu le temps de bien prendre soin des gens.»

Il répond à l'appel... et demeure préposé

Frédéric Larouche, quant à lui, est préposé aux bénéficiaires depuis deux ans.

Le 13 mars 2020, il a perdu son poste de monteur de structure dans le domaine de l’aéronautique. En juin, il s’est inscrit à la formation accélérée pour devenir préposé aux bénéficiaires.

Il pratique toujours ce métier, même si la formation n'était pas à la hauteur, selon lui.

«Mon métier, je l'ai appris sur le terrain avec mon formateur. C'est le contact humain que j'aime beaucoup. Je ne vous cacherai pas que ce n'est pas facile tous les jours, mais quand il y a de beaux moments avec les résidents, ça compense tellement pour les moments plus difficiles. J'ai décidé de rester, au moins pour une certaine période.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Ron Fournier offre des conseils pour vos prochains voyages...
Collusion et crime organisé sur les chantiers: «C'est beaucoup plus insidieux»
«On n'envoie pas de mise en demeure parce qu'on manque de lits»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00