Aller au contenu
La guerre se poursuit

Ukraine: le groupe Wagner reste à Bakhmout

Ukraine: le groupe Wagner reste à Bakhmout
Un char lance une roquette, dans la région de Bakhmout, en Ukraine. / The Associated Press

Le groupe paramilitaire Wagner, qui collabore avec la Russie dans le conflit ukrainien, restera notamment à Bakhmout puisqu’il aurait obtenu la promesse des dirigeants qu'il allait recevoir plus de munitions pour continuer à combattre dans la ville ukrainienne.

Le chef de la milice avait menacé de se retirer de la région s’il n’obtenait pas de munitions supplémentaires.

À la veille des célébrations à Moscou le 9 mai de la victoire soviétique de 1945 sur l'Allemagne nazie, cette bataille militaire à Bakhmout a un lourd poids symbolique. 

Il semble que les Ukrainiens craignent un retrait progressif de leurs alliés s'ils ne font pas une contre-offensive à l'endroit de la Russie.


Écoutez le chroniqueur aux affaires internationales du 98.5, Jean-François Lépine, à l’émission Puisqu’il faut se lever, lundi. 


Par ailleurs, Kyïv a été la cible d'attaques de drones et de bombardements, dans la nuit de dimanche à lundi, qui a fait cinq blessés et des dommages dans plusieurs parties de la capitale.

Autre sujet traité: 

  • De nombreuses manifestations en Israël: plusieurs habitants s'inquiètent de l'avenir du pays.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-François Lépine

Aide à l'Ukraine: le changement d'attitude de Mike Johnson aux États-Unis
«Une possible pénurie d'eau à l'échelle de la bande de Gaza»
«Israël ne peut pas se trouver dans une position de forcer des gens à déménager»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00