Aller au contenu
Agression sexuelle

L'Assemblée nationale n'a aucun mécanisme pour protéger les victimes

L'Assemblée nationale n'a aucun mécanisme pour protéger les victimes
Jonathan Trudeau / Cogeco Média

Un examen de conscience s’impose pour les députés de l’Assemblée nationale alors que l’ex-députée péquiste, Catherine Fournier, qui a fait lever mardi l’ordonnance de non-publication dans le dossier d’Harold LeBel, a révélé qu’elle est la personne agressée sexuellement par l’ancien politicien.

Mais surtout, elle démontre dans son documentaire qu’il était impossible pour elle de ne pas côtoyer son agresseur en politique québécoise, alors que Québec n’a aucun mécanisme en cas d’agression sexuelle présumée, selon le chroniqueur Jonathan Trudeau.

Le 3e lien

Au micro de Paul Arcand, le chroniqueur analyse aussi les dernières informations concernant l’évolution du projet du troisième lien de Québec qui serait finalement utilisé uniquement pour du transport en commun.

Selon lui, ça fait très mal aux députés de la CAQ qui se sont fait un devoir de défendre bec et ongle ce projet controversé, alors qu’ils devront maintenant subir les railleries de ceux qui les traiteront de vire-capot.

Il aborde aussi la grève des fonctionnaires fédéraux et la possibilité pour le gouvernement Trudeau de se sortir de ce conflit de travail.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le bar à vin Pullman sur ses derniers milles
«Les gens ne veulent pas changer d'endroit comme ça»
«Les jeunes sondés en 2023 vont mieux et le temps d'écran aussi a diminué»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00