Aller au contenu
Étude

Le gras et le sucre rendent le cerveau dépendant

Le gras et le sucre rendent le cerveau dépendant
Des récepteurs du cerveau démontrant une phase d'activité. / iStock / Getty Images

Une nouvelle étude menée par des chercheurs du Max Planck Institute for Metabolism Research, en collaboration avec l’Université de Yale, démontre que les aliments riches en gras et en sucre modifieraient notre cerveau. 

Quels sont ces impacts ?

Écoutez Normand Voyer, chimiste et vulgarisateur scientifique, qui parle de cette étude de 20 pages avec l'animateur Luc Ferrandez.

«Les aliments riches en gras et en sucre modifient la structure du cerveau à long terme.»

ils affectent donc la région du cerveau responsable de la motivation et de la récompense, qui libère la dopamine (hormone du bonheur) dans le corps.


57 personnes ont participé à la recherche qui avait notamment l'objectif d'expliquer les comportements souvent compulsifs des consommateurs.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

MusiArt fêtera son 25e anniversaire, le 25 juin
Le Canada s'est incliné 2-0 face à l'Argentine
Le cycliste Hugo Houle participera au Tour de France

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00